« Du plus profond de mon coeur »

42956047_1695347163927852_1867813940533133312_n

Manque de confiance en moi, jugements, être rabaissée, dénigrée. Ces mots ont fait partie et font encore partie de moi et de mon quotidien. Surtout en terme de confiance en soi.

J’ai une hypersensibilité que je contrôle très difficilement, 

On m’a toujours laissé croire que je n’arriverai à pas grand chose dans ma vie. En fait depuis que je suis tombée malade (pour ceux qui ne savent pas, je souffre d’anorexie vomitive et d’autres trucs pas très cools bref) On ne m’a jamais autant jugé que ces dernières années. J’en ai entendue des vertes et des pas mures, et souvent par derrière parce que c’est tellement plus simple de ne pas avoir les « couilles » de me le dire en face. Ces phrases de types : « C’est qu’une malade imaginaire », « C’est de la connerie », « Cette fille est mauvaise », « C’est une manipulatrice », « Elle est bonne à rien » , « Elle réussira jamais dans rien » et j’en passe. 

Et ces personnes en questions étrangement, n’ont jamais pris la peine d’apprendre à me connaître, non elles ce sont basées sur une « maladie » et rien d’autre. Parce que je suis tout le contraire de ces adjectifs. 

Il faut savoir que je prend tout sur moi, je ne suis pas le genre de personne à aller au conflit, malgré mon impulsivité. Je garde, j’encaisse, jusqu’à que le vase déborde, comme tout être humain je pense. 

C’est tellement dur de faire face à ce genre de propos, même quand tu sais que c’est faux. Et surtout quand parfois ce sont tes vrais proches qui te le font subir. Du coup, psychologiquement ça t’atteint, puis tu commences à douter de toi même, à te dénigrer et te rabaisser toi même. Ça je l’ai toujours plus ou moins fait. Je me suis toujours posée la question :  » Mais à quoi je sert dans ce monde ? » , « Je n’y arriverai jamais » et j’en passe.

Je pense fortement que ça démarre d’un mal être depuis toute petite, il faut savoir que je n’ai JAMAIS eu confiance en moi, et croyez moi, je ne connais même pas ce sentiment, cette satisfaction d’être confiante dans un domaine ou dans ma vie que ce soit personnelle, professionnelle etc. Et c’est une souffrance lourde à vivre et handicapante dans ma vie de tous les jours. Je suis quelqu’un qui doute beaucoup, qui à peur de tout, qui stresse énormément, et tout ça parce que je n’ai jamais eu le bon exemple. Familièrement parlant, on ne m’a jamais apporté une confiance que tout le monde acquis de base dès le plus jeune âge. Non, moi j’ai du faire face à des piques, que ce soit sur mon poids, ou alors sur des choses que je voulais réaliser, on m’a toujours laissée penser que je n’y arriverai jamais et on me riait au nez. 

Alors, comme tout le monde j’ai des rêves, beaucoup d’ambitions, depuis petite, mais cela resté seulement dans ma tête parce qu’on m’a toujours descendu afin de me faire baisser les bras avant même de commencer. 

La plupart des gens qui osent juger, ne vous connaissent pas, ne connaissent pas votre vécu, votre passé, rien du tout. Et ça me rend juste dingue ! 

Faire perdre confiance en soi, ou ne pas lui donner est quelque chose de « grave » selon moi, parce que c’est tellement important d’avoir au moins la base afin d’affronter la vie, les obstacles et les épreuves qu’elle nous donne, c’est ce qui vous aide à vous forger et à vous endurcir et si on ne l’a pas, on est sans défense contre la vie et toutes les choses assez difficiles dont elle nous met à l’épreuve tous les jours ! Parce que chaque jour est un combat, propre à nous même. 

La plupart du temps, c’est surtout beaucoup de personnes de votre entourage qui vous mettent à rudes épreuves votre confiance en vous, parce qu’ils estiment en avoir le droit, ou bien parce qu’ils disent « vous connaitre » et donc se permettent de vous rabaisser et de remettre en doute vos compétences, vos qualités etc. 

J’ai eu toutes sortes de cas pour ma part, dont celui que je vous parle au début qui est une personne pour qui je n’ai aucune considération mais qui fait partie de ma vie contre mon grès et donc ça m’atteint tout de même ou alors que ce soit ma propre famille, des « amis », des personnes que je côtoyais, des personnes très très proches de moi, pour qui j’ai un amour fort. Dans tous les cas, la plupart du temps ce sont des personnes que l’on aime et c’est aussi pour ça que c’est autant blessant.  

Ces personnes sont censées vous épauler, vous soutenir dans vos choix, vous monter vers le haut, respecter vos décisions même si celles ci ne sont pas forcément du même avis. La famille, les vrais amis ou votre cheri(e), sont normalement là pour vous aider et vous donner confiance en vous. On acquiert une confiance en soi seulement en étant bien entouré, et avec des gens compréhensifs, qui s’intéressent à vous. C’est très dur d’obtenir tout ça seul, parce que ce sont les gens, les expériences, qui vous rendent plus confiants jour après jour et qui vous aide à vous lancer dans vos choix, professionnels, personnels etc. 

J’ai failli plus d’une fois baisser les bras, mais j’ai quand même eu cette petite voix en moi qui me disait : « Tu vas leur faire ce plaisir ? » J’ai toujours su garder une certaine force à l’intérieur de moi, en me disant qu’un jour ils verront, ils verront qu’ils avait tords de me juger, me rabaisser, de ne pas croire en moi. Et je rêve de ce jour où je leur dirait en face les yeux dans les yeux :  » alors, on l’ouvre moins sa grande bouche aujourd’hui ? » Et leur foutre ma réussite, ma guérison dans leur gueule.

J’ai su transformer ça en une force, même si ce n’est pas facile tous les jours en le subissant, et bien je garde cette force en moi et je me bat, je bosse dur sur moi même, et je bosse aussi sur beaucoup de mes projets et je me donne à fond afin de me prouver à mois même que je peux le faire moi aussi. 

 

42741169_1691721540957081_1886944669762322432_n

 

Cette phrase est tellement vraie: (Oui bon je l’ai reformulée à ma sauce ahah)

« Fais des projets et bat toi en silence et tu crieras ta victoire au monde entier. »  

Durant ces derniers mois qui ont suivis, j’ai appris beaucoup de choses sur moi même, j’ai lu pas mal de choses sur le développement personnel, et je me force chaque jour à relever  la tête quand je sent que je flanche. J’ai gagner en maturité parce que les épreuves ont fait que je n’ai pas le choix que d’avancer, me lever tous les matins et me dire que c’est un combat en plus que je vais devoir mener. 

Il faut se dire que si pleins de personnes arrivent à réaliser leurs rêves, à être confiant dans leur vie, à atteindre une satisfaction d’eux même c’est parce qu’il bosse dur sur eux même et qu’ils s’en donnent les moyens. Il ne faut pas se leurrer, tout est question de travail, on atteint rien dans la vie si on ne bosse pas, rien ne tombe du ciel, et parfois il faut se mettre un bon coup de pied dans les fesses afin de se dire que nous sommes pas moins bien qu’un(e) autre, si il/elle peut y arriver pourquoi pas moi/vous ? 

Il ne suffit pas d’attendre parce que tout ce qu’on récolte, et bien c’est une perte de temps. Et ça j’en veut plus pour ma part, j’ai tellement perdu d’années à attendre, à avoir peur, ne pas oser ce que je voulais faire, ne pas affirmer ce que j’aimais faire dans la vie, me cachait derrière une carapace, me détruire, faire un pas en avant puis 5 en arrière.

Ma vision des choses à changé, je suis encore loin d’avoir gagner mon combat, mais le principal c’est de me battre chaque jour pour ce que je veux, et ne pas perdre cet espoir et cette rage de réussir, de donner le meilleur de moi-même. 

Vous n’êtes pas moins bien qu’une autre personne, ne laissez jamais quelqu’un vous rabaisser, vous dénigrer, vous faire sentir comme un(e) moins que rien et vous mettre plus bas que terre. Parce que LA personne en question ne se rend pas compte l’impact que ça peut avoir et les séquelles que ça laisse. Même si cette personne est proche de vous et que vous l’aimez. Ne jamais lui laisser l’opportunité de vous descendre. 

On a tous notre place dans ce monde et on a tous quelque chose à y apporter. Donc quiconque doit se permette de remettre en cause cela. Justement c’est souvent ce genre de personne qui vont vous dénigrer, qui sont les plus malheureux et en manque cruel de confiance en eux. Et ils font souvent ça pour remonter leur estime de soi.

Sauf que NON en fait. Personne ne doit empatir de la souffrance des autres. Alors merde foncez, éloigner vous des personnes négatives, ça fera que vous freiner dans votre vie. Suivez toujours votre coeur, votre instinct, vos objectifs, vos rêves, vos envies et c’est tout. La réussite commence par là. Vous êtes le seul maître de votre vie, il y aura toujours des personnes pour vous juger, car c’est le monde et la mentalité d’aujourd’hui qui veut ça, alors passez au dessus de tout ça et pensez à vous car ce sont pas eux qui construirons votre avenir mais bel et bien vous même.

Et ce qui est surtout très important c’est qu’il faut avant tout commencer par s’aimer soi-même avant d’attendre que les autres vous aime et d’aimer en retour. Tout commence par vous et vous seul. Parce que ça se ressent énormément quand vous vous rabaissé constamment et ça les gens en profites pour s’en servir contre vous et vous faire du mal. Les gens sont tellement vicieux et sans scrupules. 

Ma phrase préférée de tous les temps et qui est tellement vraie :

 » Il n’est jamais trop tard pour devenir la personne que tu as toujours voulu être » 

 

42654709_1691721544290414_1521989633490026496_n

La vie est un perpétuel combat, mais un combat qui en vaut la peine. Car la victoire n’en sera que plus belle. 

Comme elle à si bien dit dans son article sur la confiance en soi de ma Laetitia (@soulsensitive) que j’adore, je reprend quelques uns de ses mots/phrases en dessous:

Je vous embrasse, et moi je vous dit que vous êtes tous et toutes beaux/belles, d’une beauté propre à vous même et c’est ce qui vous rend unique. N’en doutez plus. Vous savez, nous sommes tous et toutes pareil, physiquement parlant on a tous des vergetures, cellulites, des petits boutons par ci par là, des cheveux indomptables parfois, des journées en déchets (pas coiffée, ni maquillée) c’est souvent mon cas faut pas croire ahah ! Même si vous avez des petits kilos en trop, un nez ou des oreilles que vous n’aimez pas, ou vous vous trouvez trop maigre, pas assez comme ci, ou trop comme ça bref peu importe ! Les petits complexes du quotidien font partis de la vie et il faut les prendre comme une force, vous êtes comme ça et c’est ce qui fait votre charme et votre personnalité, et les petits défauts ça se travail, les petits complexes on vis avec et il faut apprendre à les accepter, et à faire en sorte d’en faire une force, c’est pas pour autant que vous êtes bon à rien, ou moche, ou que sait-je ! NON mes beautés, vous êtes toutes belles à votre manière et on est toutes pareil rassurez-vous. Je sais que c’est plus facile à dire qu’a faire, mais le combat commence par ces petits détails et croyez moi rien n’est impossible ! La génération dira qu’il faut rentrer dans les cases pour être belle, mais alors c’est tellement la plus grosse connerie que j’ai entendu ou que j’ai vu ! Il y a aucunes cases, ni aucunes règles. La seule règle c’est d’être vous même, et de dire un gros MERDE à tous ces préjugés, jugement à la con, ou la définition de la « beauté » de nos jours, parce que si on écoute toutes ces conneries, on devrait de faire refaire de la tête aux pieds. Pour moi c’est pas ça, rien de tel que le naturel, c’est tellement plus charismatique. 

Moi j’ai des vergetures, ça m’a complexé des années, je ne montré jamais mes jambes, puis un jour j’ai dit « ok, tu vas t’empêcher toute ta vie de porter des shorts et jupes alors que tu adores la mode pour ces petites choses qui se remarques à peine ? » Et bien non, on est toute pareille, et ça je l’ai compris quand j’ai vu mes copines en avoir également, je me suis dit qu’en réalité je n’étais pas la seule et que c’était la nature. 

Puis ensuite, on m’a beaucoup charrier sur mes petit seins, sauf que je n’ai jamais eu de soucis avec ma petite poitrine, au contraire j’en suis fière car c’est tellement plus pratique « VIVE LES TÉTÉS SANS SOUTIFS ET DORMIR SUR LE VENTRE (poke ma laeti héhé) ». Puis j’ai aussi eu des remarques du style : « t’as pas de cul, tu ressembles à une asperge, un sac d’os et j’en passe » Sauf que les gens ne savent pas pourquoi je suis comme ça, des fois il y a un passé derrière un physique. Et aujourd’hui j’ai appris à m’en foutre complètement sur ce genre de petites remarques et j’en rie même. Même si je reste très très très… sensible, et que ça peu me toucher par moment, je ne le montre pas au contraire et c’est ce qui fait ma force. 

ALORS FREEDOM AND PEACE LES NANAS OSEF DES AUTRES, N’ARRÊTEZ PAS DE VIVRE POUR CES PETITS DÉTAILS ET PENSEZ À VOUS ET À CE QUI VOUS REND HEUREUX ET VIVANT. CE QUI VOUS FAIT VIBRER ET VOUS FAIT LEVER TOUS LES MATINS AVEC LE SMILE.

Avec pleins d’amour, love xx

Charline. 

 

Publicités
« Du plus profond de mon coeur »

2 réflexions sur “« Du plus profond de mon coeur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s